Cours de Danses Bretonnes à Guingamp

centre culturel danse

Publicités

Skoazell da skolajidi ha liseidi Diwan/Soutien aux collégiens et lycéens Diwan

 

Ti ar Vro Gwengamp a ro e skoazell da skolajidi Diwan Plijidi o deus respontet e brezhoneg da arnodenn ar skiantoù evit ar breved evel ma soutenomp gwir liseidi Karaez ( a gaver Gwengampiz en o mesk ) da vezañ difaziet e yezh ar vro evit o arnodenn matematik bet graet e brezhoneg evel ma c’hell en ober o c’henseurted a vro Euskal evit an dañvez-mañ.

Studiañ e yezh ar vro zo  ur gwir diazez lakaet diaes gant emzalc’h beliek ar rektorelezh.

Saludiñ a reomp kalon an dud yaouank a hej al lezennoù evit lakaat hor gwirioù stroll war dachenn ar yezh da vont war-raok.

Pediñ a reomp annezidi bro Gwengamp da gemer perzh er c’houlzadou stourm da zont a-benn ma vo difaziet o c’hopiennou gant brezhonegerien hag evit ma na virfe ket o engouestl keodedel oute da gaout un dazont.

 Evit Ti Ar Vro Gwengamp : Guy Kerherve.

Ti ar Vro Gwengamp apporte son soutien aux collégiens de Diwan Plesidy qui ont répondu en breton à l’épreuve de SVT pour le brevet tout comme nous soutenons le droit des jeunes du lycée Diwan de Carhaix (parmi lesquels figurent des Guingampais ) à avoir une correction de leur épreuve de mathématiques dans cette langue  comme peuvent le faire les lycéens bascophones pour cette matière.

Etudier dans la langue de son pays est un droit fondamental que l’attitude autoritaire du rectorat met à mal.

Nous saluons le courage de ces jeunes qui bousculent la légalité pour faire progresser nos droits linguistiques collectifs. 

Nous invitons les habitants du pays de Guingamp à participer aux mobilisations à venir afin que leur copies soient corrigées par du personnel brittophone compétent et que leur engagement citoyen n’oblitère pas leur avenir. 

Pour Ti ar Vro Gwengamp : Guy Kerhervé 

bak e bzhzg2.jpg