Tresadenn geltiek/Dessin celtique

Manu Le Corre vous donne rendez-vous tous les premiers samedis du mois pour s’initier au dessin celtique ( entrelacs….).

Prochaine session : samedi 3 décembre à 14h30.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Publicités

C’hoariva : Merc’h an Eog (15 a viz Du )

4lwu

Da geñver gouel DIGOR .

D’ar 15 a viz Du : E C’hoariva Gwengamp

Ur pezh-c’hoari liesyezhek e brezhoneg, kembraeg, galleg

Merc’h an Eog

Mair, ur Gembreadez ‘deus graet he annez e Breizh, a zistro d’he bro da geñver un obidoù familh : gwerzh ti­feurm he bugaleaj a raio dezhi loc’hañ gant he beaj war roud he flanedenn.
Ur park a sko war an aod, un talaso a denn d’ur purkator, lec’h kloz ranndi ha koublad Mair ha Loeiza, ur poull­neuial don evel ar mor : eus ul lec’h d’egile, eus un isfont d’egile, en em gavout a ra Mair evel ur pesk, kaset ha degaset ‘deun kof ar valum.
Ober diouzh e vuhez peotramant choazañ anezhi. Ha peoc’h zo en dibab ­se ?
Gant Teatr Piba ( evit gouzout hiroc’h )
Merc’h an Eog
Création théâtrale multilingue 2016, en breton, gallois, français et créole
L’histoire :
Mair, une Galloise qui vit en Bretagne, revient au pays pour des obsèques familiales : c’est la vente de la ferme de son enfance qui va initier son voyage, un long chemin où elle se perd et se retrouve.
Un champ sur le rivage, une thalasso comme un purgatoire, le huis-clos d’un appartement et du couple qu’elle forme avec Loeiza, une piscine vaste comme la mer : d’un lieu à l’autre, d’un abîme à l’autre, Mair se sent comme un poisson portée dans le ventre de la baleine.
L’étrange present que lui apporte cet homme venu sonner à sa porte saura-t-il apaiser son âme tourmentée?
Mair parviendra-t-elle à saisir le sens qu’à pris sa route ?
Parviendra-t-elle à mettre un terme au voyage sans cesse recommencé ?

Rencontre avec Liam O Ruairc écrivain républicain Irlandais

Liam Ó Ruairc, écrivain républicain Irlandais, viendra présenter son livre « Paix ou Pacification ? L’Irlande du Nord après la défaite de l’IRA » le vendredi 28 octobre à GUINGAMP au Centre Culturel Breton à 18H30 (vente et signature sur place). Ce sera un moment privilégié pour discuter avec ce partisan de l’Irlande réunifiée et néanmoins universitaire stimulant, qui jette un regard critique sur la pacification. Pour commander le livre aux éditions Stourmomp passez par là .

Par ailleurs il sera présent au festival du livre de CARHAIX.

liam

PRESENTATION DU LIVRE
Cent ans après l’insurrection de Pâques 1916, la lutte de libération nationale Irlandaise n’en finit pas de résonner dans notre actualité. Mais la contribution des révolutionnaires Irlandais de 1916 à nos jours ne se limite pas à la seule Irlande. Comme le rappelle Liam Ó Ruairc, cette lutte de libération nationale aura un impact important au cours du siècle chez tous les peuples sous domination britannique, et même au-delà.
Célébrer cette insurrection sans rappeler que l’Irlande reste aujourd’hui divisée n’a pas grand sens. Une fois ce constat fait on doit chercher les explications à cette division qui perdure. Au-delà du titre « Paix ou pacification ? L’Irlande du Nord après la défaite de l’IRA », c’est bien sûr ce qui semble être à l’auteur les reculades idéologiques d’une partie du camp républicain qui intéressera le lecteur en quête d’explications.

A PROPOS DE L’AUTEUR LIAM Ó RUAIRC
Philosophe de formation et formé en études politiques irlandaises à la Queens University of Belfast, l’auteur a fait partie du comité éditorial des revues républicaines oppositionelles The Blanket et Fourthwrite. Il a publié des articles entres autres dans History Ireland, Radical Philosophy et Fortnight Magazine. Il est l’auteur de Portraits From a 50s Archive co-écrit avec l’historienne Marianne Elliott et le politologue Kevin Bean. Récemment, il a rédigé des entrées relatives à l’Irlande pour The Palgrave Encyclopedia of Imperialism and Anti-Imperialism, Saer Maty Ba & Immanuel Ness (eds) en 2015 publié par Palgrave Macmillan.
Son Histoire de l’IRA Provisional a été publiée par Libération Irlande en 2011.

Club histoire : le 4 novembre 2016

La Bretagne était une porte ouverte sur le monde . Lorsque cette porte est « entrefermée » (le mot n’existe pas mais il le devrait …) par les ambitions résolument continentales de la France , elle ne peut que survivre et se relever dans un empire qui n’a que la guerre pour priorité ….

istor-du

Kaozeomp brezhoneg gant hor bugale ! Parlons breton avec nos enfants !

Dans le cadre du cycle DIGOR nous vous donnons rendez-vous pour ce stage de langue bretonne à destination des parents des écoles bilingues et immersives du pays de Guingamp.

staj1510